Notre finisseur Dolihos 2017

 

Portrait d'un finisseur

 

 

C'est le moment de porter la couronne d'olivier tant convoitée. Fabrice s'assoit, son visage témoigne de la souffrance de ces derniers km. Je lui demande "quel est ton sentiment, là, maintenant ?", ... Silence ... puis il me répond "je suis content".

"Content". C'est le qualificatif le plus simple que l'on pourrait employer lorsque l'on réussi un créneau, ou que le soleil brille ... Fabrice lui, est "content" d'avoir parcouru 255km en 42h56mn, soit une moyenne de 5,93 km/h, de finir cette course de ouf avec ses 68% d'abandons. Je pense qu'encore dans sa bulle, il n'a pas la même conscience que nous de sa course.

Le coureur arrivé 5ème acceuille Fabrice, ainsi qu'Alexander,l'assistant du 4ème

Fabrice accueilli par le cinquième   Avec Alexander l'assistant du 4ème

Nous sommes témoins des félicitations que s'adressent les coureurs. Mais leurs codes, leurs motivations, leurs respect mutuel, les souffrances partagées, appartiennent à un monde auquel nous n'avons pas accès.

 

 Avec les compliments de la direction de course

Avec les compliments de la direction

 

L'envie de boire une bière et de manger une entrecôte frites, lui donne l'élan pour se lever mais la réalité est intraitable, Fabrice assit depuis 10mn ne peut pas se lever seul. J'approche la voiture et on embarque direction l'hôtel qui n'est pas loin du site d'Olympie. Dom et moi le portons quasiment jusqu'à la chambre. C'est l'heure du bilan physique.

La tension musculaire post effort est terrible, mais les "dégats apparents" se limitent à quelques ampoules, il n'y a pas de gonflements anormaux.

Pas de différence avec la photo avant départ

Les pieds à l'arrivée

 

Fabrice prend un doliprane et un bain pour soulager ses tensions musculaires, il éprouve ensuite le besoin de dormir avant même la bière-entrecôte-frites. Nous irons déjeuner vers 15h30 au restaurant le plus proche avec notre Fabrice claudiquant.

 

Entrecôte ils ne connaissent pas ! Ce sera un pavé de viande hachée et grillée.

La voilà la bière fraîche ! Une Alpha, la bière nationale grecque, la viande et ses frites.

 

Bière Entrecôte Frites R1