Le CP28 à 5,65 km de l'arrivée

CP28 Kladeos

 

 

Le chemin de l'église de Kladeos, par où nous attendons Fabrice.

L'église de Kladeos

Le chemin après l'église découvre une vallée, avec sur l'autre versant le chemin par où arrive les coureurs. C'est assez loin mais on peut y voir des moutons. Une longue attente commence. Enfin nous distinguons un coureur, mais peu à peu on voit qu'il est vêtu d'orange et pas de noir comme on le souhaiterait. C'est le coureur n° 16 qui devançait Fabrice à Krioneri, l'étape d'avant.

Soudain notre patiente inquiète est satisfaite par l'apparition d'un coureur en noir. Rapidement nous reconnaissons l'allure de Fabrice. Dominique fait le pari de pouvoir lui adresser un message à cette distance de près d'un km à vol d'oiseau.

"ÇA VA !" s'égosille t'elle. Bizarrement Fabrice comprend  "Tu as quelqu'un au cul" et du coup ne relâche pas son dernier km.

Il nous arrive avec un physique éprouvé et un esprit un peu hagard, mais se présente en 7ème position ! Le concurrent n°16 ne le devance plus que de quelques minutes.

Arrivée à Kladeo

 

Il se débarrasse de tout équipement devenu superflu et nous dit vouloir finir en courant ! Comment est-ce possible vu son état ? Et pourtant il repart dès après le pointage.

Il y a un médecin sur ce CP qui observe les concurrents et nous demande, après le départ de Fabrice, comment il se sentait. Peut-être nos têtes déconfites en voyant Fabrice et notre courte discussion en français, qu'il ne pouvait pas comprendre, l'ont inquiété. "Does he sees pink rabbits ?" nous demande t'il, tout en cachant mal le sérieux de sa question. Nous le rassurons par une plaisanterie "No. Purple rabbits only" et nous reprenons la route vers Olympie.